Dernières informations

Infographie : L’explosion des coupons digitaux

Depuis quelques années, on observait aux Etats-Unis un déclin du couponing, mais l’apparition des smartphones a permis d’inverser la tendance.
Qui ne connait pas le couponing ? Cette technique de promotion des ventes, créée dans les années 1930, est basée sur l’utilisation de coupons de réduction ou de remboursement partiel liés à l’achat d’un produit ou d’une prestation de service.

Outre-Atlantique, ce recours au couponing est très fréquent chez les consommateurs et permet de faire des économies (presque d’échelle). Ce ne sont pas moins de 45 millions d’Américains qui utilisent régulièrement des coupons pour leurs achats et quasiment 90 millions qui ont utilisé au moins une fois un coupon en 2011. Ces coupons leur ont permis d’économiser en 2010 près de 3,7 milliards de dollars.

Les professionnels du marketing sont actuellement unanimes et affirment que le couponing occupe une place prépondérante dans le domaine des outils d’incitation à l’achat. Le couponing, qui a vu le jour au début du XXème siècle, est plus que d’actualité dans le domaine du marketing. Avec l’avancée des technologies et l’avènement du web, il a même connu des améliorations et des adaptations. Le format est donc en train de changer radicalement. Auparavant, les consommateurs les trouvaient sous forme papier dans la presse magazine, ou les découpaient directement sur les publicités adressées dans leurs boites aux lettres. Les usages changent, et ces fameux coupons de réduction ne dérogent pas à la règle. On note pas moins de 263% de progression pour les coupons récupérés via le web et 68% des consommateurs se sont servis de leur téléphone portable pour y avoir accès.

Sur le vieux continent nous avons tendance à prendre le train en marche (phénomène de moins en moins vérifiable), mais c’est une évolution qui ne devrait pas épargner la France dans les années à venir. Chaque année ce sont près de 7 milliards de coupons qui sont distribués via une multiplicité de supports et de méthodes. Avec la baisse du pouvoir d’achat et cette crise qui ne semble pas vouloir se résorber, la technique du couponing se présente comme l’outil promotionnel le plus adapté pour maintenir les volumes de vente.

Même si le format papier dans les journaux et magazines reste le premier format de distribution de ces coupons, cette tendance témoigne une nouvelle fois de l’évolution certaine des usages des consommateurs et de cette digitalisation irréversible de l’acte d’achat. D’après cette infographie, les études indiquent qu’en 2013, 96,8 millions d’adultes américains se dirigeront vers ces nouvelles techniques d’achat.

Le challenge pour les entreprises est de s’adapter à plusieurs modes de diffusion. Points de vente, journaux, hebdos,….mais évidemment, les achats en ligne se développant de manière exponentielle, Internet se présente actuellement comme l’un des meilleurs outils pour diffuser ces coupons. Il est de la responsabilité des entreprises de s’adapter à cette « nouvelle » technique d’achat et de savoir y répondre. A la clé, il y a  la fidélisation des clients et de nouvelles parts de marché !

Source :  Mashable

Ce message a 0 commentaire

Laisser un commentaire


*