Dernières informations

Six bonne raisons de fêter les services le 16 décembre (Ma tribune sur Paroles d’entrepreneurs, le blog le Figaro de Yann Le Galès)

Face à la crise et au chômage, face aux discours sur le déclin et la défiance, plus que jamais, notre pays doit valoriser ses points forts. David Thesmar et Augustin Landier ont montré en quoi il était essentiel de miser sur les services. Une étude prospective récente sur la mondialisation des services estime que le secteur représentera 40 milliards d’euros (PIB) dans les pays émergents en 2022 (1).
Les enjeux économiques du secteur des services sont donc énormes, explique
Xavier Quérat Hément, directeur qualité du Groupe La Poste qui a lancé un concours pour récompenser les meilleures idées de service. Il préside le jury qui récompense six lauréats lundi 16 décembre. 

Pour mieux valoriser ce secteur, il est important d’encourager les entreprises de service qui innovent, créent des emplois, de la valeur ajoutée, et qui améliorent concrètement notre quotidien. Les services favorisent le relationnel et la proximité physique dans un monde où la dématérialisation numérique prend chaque jour une place grandissante. C’est pour mieux défendre la «cause» de ce secteur méconnu que le 16 décembre 2013 la Commission Nationale des Services célèbrera la Fête des services. 

Lire la suite sur le Figaro

 

Ce message a 0 commentaire

Laisser un commentaire


*