Dernières informations

Ma sélection de la semaine, Esprit de service #54

Les boutiques physiques soignent leur image, qu’il s’agisse de la relation de confiance ou des contacts avec les clients. En parallèle, les managers poursuivent la révolution collaborative au sein des entreprises.

# Maintenir l’envie de consommer dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat, tel est le difficile défi des marques, surtout dans l’univers de la grande distribution. Le prix seul n’est pas suffisant pour séduire les acheteurs, si bien que d’autres stratégies voient le jour pour monter en gamme et s’inscrire dans une relation de confiance. A lire sur le Hub de la Poste.

# Et cela passe aussi par la tenue vestimentaire des personnes qui sont en contact avec les clients. Point de contact essentiel de la marque, la tenue est parfois une véritable signature et en tout cas un symbole fort de la symétrie des attentions. C’est ce que démontre cette semaine Thierry Spencer sur son blog, le Sens du Client.

# Mais les boutiques physiques dans lesquelles évoluent ces salariés aux couleurs de la marque  existeront-elles encore dans les années qui viennent ? Leur avenir passe par l’hyper-connectivité, la proximité et des services personnalisés qui vont surprendre le client, comme l’explique l’agence Saguez&Partners dans Relation Client Magazine.

# A condition toutefois d’avoir un management de qualité. Ce dernier est de plus en plus associé au « design », s’agit il de deux mots antinomiques ? Non, à en croire Tru Dô Khac, consultant en innovation et en gouvernance numérique. Il explique dans cet article de Paris Tech Review comment, avec la digitalisation, l’entreprise innovante est invitée à devenir collaborative.

# Sur un sujet relativement proche, Etienne Baërd, à la tête du cabinet Manageris, explique dans le JDN que l’accès à l’information est devenu un facteur incontournable de notre société. De plus en plus de personnes prennent l’habitude de s’exprimer, via un blog ou un réseau social. Et bien sûr, le management doit en tenir compte.

 

Ce message a 0 commentaire

Laisser un commentaire


*