Dernières informations

Ma sélection de la semaine, Esprit de service #43

Reconnaître le travail de ses équipes et les aider à s’affranchir du stress est essentiel à l’heure où l’on attend d’elles qu’elles soient plus que jamais aux petits soins avec les clients.

# La reconnaissance du travail des salariés est un élément essentiel de leur motivation. Mickaël Hoffmann-Hervé, directeur général délégué en charge des ressources humaines chez Randstad et professeur à l’ESCP raconte dans L’Express comment on peut motiver ses salariés malgré la crise.  Et donne des clés aux entreprises pour rester attractives dans un contexte de précarité.

# D’autres conseils sont à lire dans le Huffington Post pour permettre de venir à bout du mauvais stress. Equilibrer vie professionnelle et vie privée, prévoir un moment plaisant dans la journée, se projeter dans des moments positifs… autant d’astuces pour renforcer sa résistance au stress.

# L’épanouissement des employés est tel que Vineet Nayar, vice-chairman de HCL Technologies, remporte un véritable succès avec son livre « Employees First, Customers Second ». Il renverse les règles du management avec une vision innovante et vient d’ailleurs de recevoir pour son ouvrage le prix Olivier Lecerf de l’Académie des sciences morales et politiques. C’est à lire dans Les Echos

# Considérer ses équipes est d’autant plus important quand on leur demande d’être à leur tour aux petits soins avec les clients. En effet, quand la guerre des prix atteint ses limites, place à la lutte pour la proximité et la différenciation ! C’est l’analyse du Nouvel économiste. Personnalisation des offres, disponibilité des services-clients 7 jours sur 7, gratuité des livraisons… les entreprises doivent plus que jamais jouer la carte de la séduction.

# Néanmoins, malgré les efforts mis en place en Europe, les Etats-Unis sont beaucoup plus en avance sur le multicanal et les réseaux sociaux. Franck Poisson, senior e-commerce strategist chez Demandware analyse dans Relation Client Magazine l’avenir des magasins et enseignes.

Ce message a 0 commentaire

Laisser un commentaire


*