Dernières informations

Drive alimentaire, vente à domicile et stratégie orientée client pour les PME | Esprit de Service #185

Drive alimentaire : peut encore mieux faire

L’observatoire de l’e-performance s’est penché sur la qualité de l’expérience client proposée par six acteurs du drive alimentaire en France : Auchan Drive, Carrefour Drive, Cora Drive, Courses U, E. Leclerc et Leader Drive (Leader Price). Conclusion ? Si l’on peut constater une amélioration générale, avec une satisfaction moyenne passée de 5,5/10 en 2014 à 6,7/10 en 2015 qui dénote les efforts déployés par ces enseignes, de nombreuses optimisations restent à réaliser. Ainsi le merchandising des sites reste très éloigné des attentes des  consommateurs : près des deux tiers des internautes n’ont en effet pas réussi à trouver les informations ou produits demandés lors des tests. Les sites doivent ainsi fluidifier la navigation et mieux guider leurs clients en ligne, pour leur permettre de faire le bon choix de produit. 

Source : E-commerce Mag 

 

La vente à domicile séduit Bonduelle 

Alors qu’elle est distribuée par tous les supermarchés de l’Hexagone, la marque de légumes surgelés et en conserve Bonduelle fait le pari surprenant de la vente à domicile. Ainsi depuis un an la marque teste cette alternative au retail classique dans le nord-est de la France, en ayant en tête trois objectifs : rendre ses produits accessibles dans les régions éloignées de ses points de vente habituels, développer sa connaissance client et proposer une nouvelle expérience à ses consommateurs. Ce système de vente, qui n’est pas sans rappeler les réunions à la mode dans les années soixante-dix, permet ainsi à Bonduelle, par le biais d’ambassadrices, de créer un lien fort avec ses clients et de tester de nouveaux formats : ateliers de cuisine, échanges de conseils, tests de nouveaux produits…

Source : Action Co  

 

Les PME ont-elles une stratégie orientée client ?

Une étude menée par l’éditeur de logiciels SalesForce a scruté à la loupe 103 PME françaises et leur stratégie client. Le résultat : une infographie riche en informations, qui révèle notamment que le service client n’est pas encore établi dans toutes les petites et moyennes entreprises de l’Hexagone. Ainsi, la moitié des TPE et PME n’en ont pas, se contentant d’un service client au cas par cas. Près de 60 % des entreprises interrogées se disent par ailleurs convaincues de l’effet vertueux d’un rapprochement entre les services vente et marketing, mais seulement 1/3 l’ont déjà mis en place. Reste que les PME qui en sont dotées estiment que leur service client est un atout pour développer leurs ventes (50%), pour fidéliser leurs clients (30%) mais aussi pour améliorer l’image de leur entreprise (12%).

Source : Relation Client Mag  

Ce message a 0 commentaire

Laisser un commentaire


*